Comment on devient sorcier : Une vie d'artiste, L'Art de

Comment on devient sorcier : Une vie d'artiste, L'Art de gagner à tous les jeux, Magie et physique amusante, Le Prieuré Ambassadeur du merveilleux Dans son hebdomadaire le Pour et Contre, en mars , l abb Pr vost raconte une esp ce de miracle survenu au coeur du triste hiver anglais La mort d un habitant du Witshire suivie unf vrier de la floraison d un lis qu il ch rissait Ma tre horloger et r novateur de la magie, Jean Eug ne Robert Houdin suscita par sa mort, lejuin , un hommage aussi po tique Dans la maison de Blois, truqu e par ses soins, vingt heures, quand son coeur cessa de battre, toutes ses horloges lectriques sonn rent une derni re fois l heure et s arr t rent, elles aussi Qu importe si la tradition familiale verse dans la l gende Applaudissons le dernier tour r alis par le ma tre de la magie avant de quitter ce monde Il ne sera pas d pays en passant dans l autre o sa r putation le pr c dait depuis vingt ans Certains soirs de , Victor Hugo prenait parfois cong des esprits dont les messages traversaient les nuits de Jersey En l absence du Po te, la qualit des communications et le rang des visiteurs du soir baissaient notablement A l appel du lieutenant Pinson c l bre pour ses amours avec Ad le H se d rangeait seulement son grand p re, aux pr oc cupations fort peu m taphysiques Mme Hugo, d livr e pour un soir de l obligation de transcendance, se d lassait dans le subalterne N ayant rien demander Mahomet et encore moins la colombe de l Arche de No , elle se complaisait dans des questions l g rement terre terre Comme Dis moi quoi je pense ou Combien y a t il de pi ces de monnaie dans ma poche A cette demande frivole, l esprit de service r pondit avec un humour bien inform Envoie chercher Robert Houdin On objectera qu en l absence du Po te, J sus Christ, Shakespeare ou Zoroastre n avaient pas envie de satisfaire la curiosit de son entourage Il n emp che que Robert Houdin, enchanteur plus qu illusionniste, tait aussi c l bre dans ce monde que dans l autre Robert Houdin , c est Mandrake le magicien transport au XIXe si cle Avec le h ros des bandes dessin es, ils ont en commun l l gance, la po sie, l humour, une ma trise de leur art qui passe pour de la toute puissance et les d signe comme un recours supr me aux pouvoirs publics dans l embarras Lorsque, en , les marabouts usent de prodiges et sortil ges pour fanatiser les Alg riens m contents de la colonisation fran aise, que fait le Second Empire Il d cide de les battre sur leur terrain et leur opposer le ma tre des ma tres, celui qui, depuis dix ans, tonne l Europe enti re et deux ou trois de ses monarques Napol on III avait d j compris que la puissance de l esprit peut parfois l emporter sur les armes Il arrache le magicien son ermitage de Blois o il consacre sa retraite des tours destin s non plus tonner les spectateurs mais l Acad mie des Sciences Il lui pr sente d aust res travaux ophtalmologiques aussi bien que des gadgets comme le r veil briquet il r veille le dormeur et allume une bougie , la lampe incandescence, l horloge lectrique Une de ses inventions ou pr monitions n a pas t soumise l illustre acad mie Peut tre craignait il de soulever l incr dulit de cette masse de savants, voire de retomber du statut d inventeur celui d illusionniste Robert Houdin mort ena perdu l occasion de se voir reconnu comme le pr curseur du t l phone que Graham Bell exp rimenta en La vie de Robert Houdin est un roman o se c toient un solide sens du r el et le go t du merveilleux Les ingr dients en sont la m canique, les automates, et bien videmment la magie Robert Houdin leva l Illusion au rang d un art, et sa gloire y fut telle qu elle occulta, injustement, les multiples facettes de ce personnage hors norme Robert Houdin laisse quatre ouvrages fondamentaux sur son art, qui demeurent les Evangiles des magiciens La r dition de ses oeuvres compl tes en un seul volume va offrir aux amateurs de merveilleux un ensemble de textes tir s d ouvrages aussi rares que pr cieux et sur lesquels veillaient seuls, jusqu alors, quelques magiciens bibliophiles Christian Fechner Le Monde dunovembre


About the Author: Jean Eug ne ROBERT HOUDIN

En tant qu’auteur connu, certains de ses livres fascinent les lecteurs, comme dans le livre Comment on devient sorcier : Une vie d'artiste, L'Art de gagner tous les jeux, Magie et physique amusante, Le Prieur , qui est l’un des lecteurs les plus recherchés Jean Eug ne ROBERT HOUDIN auteurs dans le monde.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *